Filtrer par
Date

JOUR 1 DE LA FORMATION Chiffres clés et principales tendances en marketing digital B2B Comportement de l'acheteur en BtoB Mobilité, cloud, big data, médias sociaux, réalité augmenté, 3D… Le cycle de vente en BtoB : comment démarre-t-il ? Quelles sont ses différentes étapes ? Le nouveau marketing : comment la fonction marketing a dû se transformer pour s'adapter au digital ? Inbound vs outbound La notion de tunnel de conversion Leviers web : miser sur l'Inbound marketing en BtoB Les complémentarités entre une campagne marketing «classique» & une campagne Inbound marketing Les composantes d'une campagne Inbound Quels sont les facteurs qui rendent une campagne Inbound plus efficace que les campagnes traditionnelles ? Comment démarrer ? Etudes de campagnes web marketing actuelles des participants dans le but de les transformer en campagne Inbound Cas pratique : définir ses personas Concevoir une stratégie de contenus digitale Définir ses étapes tout au long du cycle de vente A chaque étape, définir les offres éditoriales les plus adaptées : les contenus qui attirent, ceux qui convertissent, ceux qui concluent et ceux qui démontrent Sélectionner les formats les plus pertinents : articles de blog, livres blancs, démo, études de cas, testimoniaux, webinars… Définir ses types de contenu : « curated », recyclés, créés, « CoMarket » Cas pratique : Etablir son calendrier éditorial JOUR 2 DE LA FORMATION Diffuser ses contenus sur les bons canaux Les différents canaux exploitables : blogs, sites web, médias sociaux, newsletter… Focus sur les sites Web des participants Les médias sociaux : comment les actionner pour une efficacité maximale ? Actionner Linkedin pour le marketing et pour les commerciaux Utiliser Twitter Faut-il aller sur Facebook et comment ? Les autres médias sociaux : Google +, Slideshare, Pinterest… Le blog : un support incontournable en B2B ? Promouvoir ses contenus L'email marketing : segmenter ses envois Le SEO : un enjeu crucial pour l'acquisition de trafic Le SEA : une alternative au SEO Le rôle de ses équipes marketing et commerciales Utiliser ses leaders d'opinion ? Impliquer ses dirigeants Les techniques publicitaires sur les réseaux sociaux : InMail Linkedin, Facebook Ads, Sponsored Tweet… Comprendre et intégrer les mécanismes de l'affiliation en BtoB Mieux appréhender le fonctionnement de la publicité en ligne : formats, modes de rémunération, démarches légales, Ad Exchange… Capter des leads en BtoB Comprendre le rôle de l'entonnoir de conversion Quels contenus pour quelles étapes ? Qu'est-ce qu'un prospect ? un prospect recyclé ? un MQL ? un SAL ? un SQL ? L'importance des « calls to action » CTA Le rôle des landing pages Lead nurturing & marketing automation Lead nurturing : gérer ses prospects en amont du cycle d'achat Etablir son scoring de lead pour définir ses cibles prioritaires Marketing automation : quelles actions webmarketing automatiser ? Présentation des plates-formes d'Inbound marketing type Hubspot et Marketo Cas pratique : Créer son plan de scoring de ses leads Mesure de l'efficacité des actions Le lien avec les commerciaux est-il fait ? Quels sont les objectifs en termes de revenus ? Combien de MQL ont été généré ? Combien de SQL ? Quel est le taux moyen de conversion ? Quel est le taux d'engagement sur les médias sociaux ? Quels sont les points de contact les plus performants ?

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 895 € TTC Soit 2 274 € HT

Le Big Data : un enjeu à multiples facettes pour les juristes Définition et utilisation du Big Data en entreprise Un objet juridique encore mal identifié Enjeux de protection des données lorsqu’elles sont personnelles Sécurité de traitement et droits des personnes Respect du droit d’informations, d’accès, d’opposition et de rectification Sanctions civiles, pénales et de la CNIL Atelier : étude des clauses relatives aux données et aux traitements Enjeux de sécurisation des données de l’entreprise Protéger son patrimoine: droit de la propriété intellectuelle et droit sui generis Protéger ses données: droits d'auteur et règlementation liée aux bases de données Comment concilier ROI et droit ? Atelier : étude des clauses relatives aux cessions de bases de données D’où viennent-elles, quel est leur statut, quels traitements sont effectués, données rendues anonymes ou conservées ? Y-a-t-il des interconnexions de fichiers ? Cadre contractuel de l’utilisation des données Contractualiser les rapports clients/fournisseurs Insérer des clauses de participation aux résultats Prévoir un contrat de prestations Atelier : étude des clauses relatives aux obligations et garanties des parties Les clauses relatives à l’interconnexion de plusieurs fichiers Connaître le droit sui-generis du producteur de la base Atelier : maîtriser les formalités à réaliser auprès de la CNIL Un cadre réglementaire en pleine évolution Les obligations des entreprises Les futures exigences de la directive européenne Qu’est-ce que l’Open Data ? Enjeux de la réforme de la loi de décentralisation État de l’art en Europe et en France Atelier : quel lien entre le Big Data et l’Open Data ? Quels projets Open Data pour vous ? Fondamentaux de la collecte et de la réutilisation des données publiques ? Quels acteurs de l’Open Data ? Qui peut en bénéficier ? Quelles données ? Quelles étapes stratégiques et quels outils pour cet Open Data ? Étude de cas sur la mise en place d’un projet Open Data, quelles sont les étapes stratégiques ? Atelier : négociation du contrat avec un prestataire d’outils informatiques pour l’exploitation des données en Open Data ? Quel encadrement contractuel ? Étude de la licence de l’Open Data Quel coût ? Quelle rentabilité ? Quid des données dérivées ? Atelier : mise en place d’un projet Open Data reposant sur une licence Open Data Atelier : étude des clauses sensibles du contrat et sécurisation contractuelle Focus sur le contentieux des données publiques Témoignage et retour d’expérience

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 645 € TTC Soit 1 974 € HT

Module 1 : les fondamentaux du webinaire (1 journée) Comprendre ce que veut dire "intervenir en webinaire" Préparer son webinaire dans le respect des règles de l'art (contenu, voix, lieu) Savoir captiver son auditoire lors de l'intervention en webinaire Harmoniser ses interventions avec ses supports Savoir répondre aux questions chattées par les participants. Module 2 : le suivi de la formation (1/2 journée) Rafraîchir les compétences de chaque stagiaire sur le webinaire Partager son expérience de mise en oeuvre Questionner sur les difficultés rencontrées Construire son plan d'action webinaire sur les 3 prochains mois.

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 200 € TTC Soit 1 440 € HT

Nouveautés réglementaires et actualité jurisprudentielle Maîtriser le cadre juridique de l’assurance construction : articulation des différentes réglementations Rappel du cadre réglementaire (Loi du 4 janvier 1978) Incidences des dernières évolutions législatives et réglementaires Le champ actuel de l’assurance construction Le marché actuel de l’assurance construction : état des lieux des offres du marché Quels sont les ouvrages soumis à l’obligation d’assurance ? La distinction travaux de bâtiment / génie civil est-t-elle toujours d’actualité ? Panorama des responsabilités des constructeurs et autres intervenants non constructeurs, avant et après réception Constructeurs et autres intervenants : état des lieux des différentes responsabilités Articulation des garanties légales avec les responsabilités de droit commun Focus sur les risques en plein développement Souscrire les polices d’assurance construction Quels sont les critères qui déterminent l’acceptation du risque par l’assureur et le montant des primes ? Savoir déclarer le risque et connaître les risques en cas de litige Comment surmonter les limites et exclusions de garantie ? Le CCRD : quelles avancées ? Quelles particularités ? Actualité jurisprudence : quelles sont les dernières évolutions ? Optimiser la gestion des sinistres construction Déterminer rapidement les garanties mobilisables Analyse des clauses et garanties des différents contrats en assurance construction Connaître la méthodologie de gestion des sinistres construction pour gagner en efficacité Connaître les bons réflexes et anticiper les difficultés Méthodologie de gestion des sinistres “Dommagesouvrage” et “RC Décennale” Techniques de pilotage d’un dossier sinistre construction Comprendre la Convention de Règlement en Assurance Construction (la CRAC) Focus sur la gestion des sinistres “Dommages-ouvrage” Cas pratique : méthodologie d’instruction des dossiers sinistres construction Présentation d’une méthodologie de gestion fiable et efficace des dossiers sinistres construction Dommagesouvrage, Responsabilité civile décennale ou Responsabilité civile entreprise. Illustrations par des cas réels. Maîtriser le suivi des opérations d’expertise et les contentieux Pratique de l’expertise amiable et judiciaire Pratique du contentieux en assurance construction Comment gérer efficacement un contentieux construction ? Évaluer les risques financiers et juridiques Comment mettre fin au contentieux ? Optimiser le partenariat avec l’assureur Comment anticiper ou surmonter les conflits d’intérêts avec l’assureur ? Dans quels cas et comment convaincre l’assureur d’intervenir ? Cas pratique : piloter les interventions de l’expert et de l’avocat lors d’une expertise en assurance construction Vous décelez les subtilités et les incidences des différentes expertises et cernez les impacts et les limites de l’expertise amiable ou judiciaire.

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 645 € TTC Soit 1 974 € HT

Les enjeux : l’augmentation du risque de sanction Qu’est-ce qui déclenche un contrôle de la CNIL ? Les principaux motifs de plaintes Le programme de contrôle de la CNIL Les différentes formes de contrôles : contrôle sur place, contrôle en ligne, instruction des plaintes… et leurs conséquences Panorama des sanctions les plus fréquentes et les secteurs les plus contrôlés Quels nouveaux pouvoirs pour la CNIL avec le GDPR ? Comparaison entre les pouvoirs de la CNIL avant et après le GDPR Jusqu’où la CNIL peut-elle aller ? Quelles sont les limites Les cas de coopération internationale entre les autorités de contrôle de l’UE Délai, forme, contenu : comment répondre aux contrôles sur pièces suite à une plainte ou à un contrôle en ligne ? Quels documents et procédures sont vérifiés A qui confier la réponse à la constitution du dossier Comment sécuriser les délais de réponse pour éviter les sanctions Les contrôles sur place : quel comportement adopter face aux contrôleurs le jour J Quels sont les droits des personnes contrôlées selon la loi et les décisions du Conseil d’Etat ? Quels documents et informations la CNIL est-elle en droit d'obtenir Comment préparer les opérationnels à un contrôle de la CNIL Cas pratique : Anticiper et prévenir les contrôles de la CNIL : comment organiser la cellule de crise Zoom : comment éviter le délit d'entrave à tous les stades du contrôle Quels sont les éléments constitutifs du délit d'entrave Que dire, comment le dire : comment trouver le juste niveau d'information Risques et sanctions liés au délit d'entrave Dans quels cas pouvez-vous opposer le secret professionnel à la CNIL Comment gérer les suites du contrôle de la CNIL : les points de vigilance pour éviter une sanction Quelles sont les suites d’un contrôle : connaître les différentes étapes de la procédure PV de contrôle : comment réagir ? Que faire en cas d'erreur sur le PV de la CNIL Organiser les actions à mettre en œuvre suite au contrôle Comment répondre à la lettre de mise en demeure de la CNIL Les sanctions prononcées par la CNIL en formation restreinte Quels sont les recours possibles

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 095 € TTC Soit 1 314 € HT

Assurance RC : identifier tous les risques RC actuels Rappel des fondamentaux de la RC : dans quels cas la RC joue-t-elle ? Focus : les faits générateurs de responsabilité civile des personnes privées et des personnes publiques - distinction et particularités Panorama des risques RC : connaître l’évolution de la jurisprudence et cerner les nouveaux risques État des lieux de la jurisprudence : évaluer les risques en développement La nouvelle définition de la faute de l’Assemblée plénière de la Cour de cassation et ses incidences pratiques Distinguer les dommages réparables/non réparables et évaluer les préjudices Actualité : les dernières évolutions de la jurisprudence en matière de RC Votre contrat d’assurance RC : les clauses, les insuffisances et les limites Évaluer, chiffrer et souscrire le risque RC : comment faire en pratique ? Conduire une analyse des risques propres à votre organisation et identifier des besoins d’assurance Évaluer votre prime d’assurance Les différentes étapes de la souscription du contrat RC Sécuriser le contrat d’assurance RC : comment décrypter les clauses de votre contrat et n’omettre aucun élément-clé ? Panorama des contrats et des garanties RC Les limites des garanties et les risques non garantis Comprendre et surmonter les garanties spécifiques : faute inexcusable de l’employeur, atteintes à l’environnement… Maîtriser la garantie dans le temps Mémo : comment surmonter les limites de garantie ? Atelier pratique : êtes-vous bien protégé ? Analyser et mesurer l’impact des clauses d’un contrat d’assurance RC Concilier efficacité et gain de temps pour déclarer et gérer vos sinistres Entreprise/Victime : comment conduire vos relations ? Entreprise/Assurance : qui fait quoi en cas de sinistre ? Comment gagner du temps dans la gestion des sinistres? Atelier pratique Constituer votre dossier sinistre et votre “check list” Comment piloter une expertise RC et l’intervention de vos conseils pour limiter votre responsabilité ? Identifier les différents types d’expertises, leurs conditions d’application et leurs incidences pratiques Quelles informations communiquer à l’expert ou à l’avocat pour optimiser leur travail tout en préservant vos intérêts ? Les signes de garantie ou de non garantie de l’assureur Connaître les conventions inter-compagnies d’assurances Comment convaincre l’assureur d’intervenir en indemnisation ? Comment calculer la valeur du dommage ? La transaction : avantages et inconvénients Recours amiable ou contentieux : comment éviter le recours en justice ? Comment effectuer un juste provisionnement du risque ? Prescription biennale : connaître ses incidences et sécuriser son interruption Anticiper les effets du sinistre sur votre contrat d’assurance RC Quel est l’impact du sinistre sur la prime ? Anticiper le risque de résiliation par l’assureur et surmonter les effets d’une importante sinistralité Actualité : les nouvelles prescriptions en matière civile, incidences pratiques

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 645 € TTC Soit 1 974 € HT

1 - Quel intérêt présente pour moi une démarche Lean 6 Sigma ? Périmètre et enjeux d’une démarche Lean 6 Sigma. Fondamentaux et origines. Les résultats attendus. Illustration par des exemples. Partage d’expériences et de bonnes pratiques entre les participants. 2 - Quels sont les fondamentaux du Lean 6 Sigma ? Lancer la chasse aux pertes : identifier et traquer les 7 gaspillages. Analyser les flux et évaluer les potentiels de gains : construire une Value Stream Mapping du processus. Réduire la variabilité d’un processus. Mesurer et suivre la variabilité d’un processus. Cibler les actions Lean 6 Sigma. Identifier les flux de production et les caractériser. Prioriser les flux en fonction des enjeux clients. Tendre vers le Lean 6 Sigma. Faire bon du premier coup ! Entraînement sur des exemples (gaspillage, VSM, variabilité). 3 - Quelles sont les étapes clés de la démarche ? L’analyse et la résolution de problèmes avec le DMAIC. Définir : qualifier le problème, le défaut de performance. Mesurer : éléments chiffrées pour quantifier la situation. Analyser : les causes des défauts existants. Améliorer (Improve) : sélectionner les actions à mettre en place. Contrôler : valider et consolider les résultats. Atelier : déroulement des étapes clés sur un cas pratique. 4 - Comment mettre en place et piloter une démarche Lean 6 Sigma ? Les points clés pour réussir les premiers chantiers. Rôles et responsabilités dans la mise en œuvre de la démarche. Passer de la Value Stream Mapping actuelle à la VSM cible. La boite à outils du Lean 6 Sigma. Atelier individuel : planification d'un projet Lean 6 Sigma et des ressources associées par chaque participant.

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 380 € TTC Soit 1 656 € HT

1 - En quoi la fonction " Méthodes " est-elle clé ? Priorité au coût. Réduction des délais des cycles de développement. Fortes exigences qualité et amélioration continue. Enquête terrain : une expérience de méthodiste réussie. 2 - Quelles compétences sont au cœur de la fonction " Méthodes " ? Rôles : au coeur de l'industrialisation, développeur des moyens modernes, promoteur des méthodes éprouvées. Être en relation : ouverture et travail en équipe. Agir avec méthode : organisation, structure, outils. Se développer personnellement : se remettre en cause, avoir une vision globale. La tour d'A4 : conception d'un nouveau produit . Méthode, production et qualité en coopération. 3 - Avec qui la fonction " Méthodes"  interagit-elle ? En interne : R&D, BE, fabrication… En externe : clients, fournisseurs, prestataires… Les métiers " Méthodes " au cœur de l'industrialisation. 4 - Comment  concevoir fabricable ? " Design to cost " : les principes et les étapes. Inducteurs de coûts. La contribution spécifique de l'acteur méthodes. Fabricabilité, exemples, état d'esprit et posture. 5 - Quels outils pour argumenter et convaincre ? La boîte à outils Lean. Kaizen, AMDEC, Mudas, 5S, PDCA, SMED. Un outil, une expérience, des bonnes pratiques 6 - Comment garantir la conformité ? Validation industrielle, contrôles, répétabilité, reproductibilité, 7 - Comment améliorer la performance industrielle ? Raisonner en flux, analyse de la valeur, VSM, Takt-time. Indicateurs (TRS, Cpk, efficacité, productivité, TNQ…). Amélioration continue et démarches d'analyse causale. Fiabilisation d'un procédé : atelier de production de tirs (les métiers du méthodiste).

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 380 € TTC Soit 1 656 € HT

1 - Quel est l'impact du visuel sur l'être humain ? L'impact du visuel sur le comportement. Passer de l'écrit au visuel. Les principes clés d'un bon visuel. Atelier : illustration concrète par des exemples. 2 - Comment mettre visuellement en évidence ce qui est important ? Pilotage de ligne, planification, ordonnancement. Consignes au poste, standards de travail, rangement, propreté. Maintenance, fonctionnement équipements. Qualité, déchets, rebuts. Sécurité, hygiène, santé. Cartographie des flux et gaspillages. Cas pratique : appliquer les principes du management visuel pour produire des réalisations à partir d'un cadrage préalable, mise en commun et partage en groupe. 3 - Quelles sont les conditions de succès dans la mise en œuvre des techniques visuelles ? Management visuel : démarche globale, actions locales. La hiérarchisation des actions : victoires rapides, priorisation. Développement de la " culture visuelle ". L'appropriation. Atelier : tirage au sort. 4 - Comment passer de la technique du visuel au management ? Les principes clés d'animation. Le contenu du panneau, la matrice de communication. Les exigences graphiques. Choisir ses indicateurs. Les rituels d'animation jour, hebdo, mensuel. La démarche générale de mise en place. Les conditions pour pérenniser. Atelier individuel : construire son propre panneau destiné à animer son équipe au quotidien.

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

870 € TTC Soit 1 044 € HT

1 - Comment distinguer planification et ordonnancement ? Le métier de planificateur : son rôle, ses objectifs. Le métier d’agent d’ordonnancement : son rôle, ses objectifs. Atelier : les portraits robots. 2 - Quelles sont les différentes techniques de gestion de production et de planification ? Connaître les différentes méthodes de gestion de production. Maîtriser les différentes techniques de gestion de production opérationnelles : la logique MRP : ses principes, ses avantages et inconvénients;, la différence entre planification et ordonnancement : à quel niveau faut-il ordonnancer ? la gestion en flux tirés ou Kanban. Identifier le type de production et la démarche de gestion de production utilisée dans votre entreprise. Optimiser votre planification : le rôle du PDP, le calcul des charges globales. Cas pratique : à partir d’un carnet de commandes, déterminer quelle est la commande prioritaire à fabriquer. 3 - Quelles sont les techniques d’ordonnancement pour optimiser la production et gérer les aléas de commande ? Connaître les différentes techniques et leviers d’ordonnancement. Construire un planning de production dynamique. Maîtriser les éléments clés de l’ordonnancement. Savoir réajuster le planning en fonction des aléas de commande et de production. Exercice : construction d'un planning de production.

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 380 € TTC Soit 1 656 € HT

JOUR 1 DE LA FORMATION BATIR UNE STRATEGIE DE PARTENARIAT PERFORMANTE Analyser les différents types de partenariats et leur apport Mécénat culturel, sponsoring sportif, partenariat institutionnel… Les différents partenariats non financiers : visibilité, contenu, institutionnel Cartographier le réseau de vos potentiels partenaires et sponsors Construire votre discours et comprendre les enjeux de vos futurs partenaires Définir votre stratégie : objectifs, cibles, valeurs, messages clés, éléments émotionnels, inspirationnels Différencier les objectifs d'image et financiers Détecter les motivations, les objectifs et les résistances possibles de vos partenaires Développer un discours et un argumentaire intégrant la nature, les objectifs de vos partenaires et les vôtres Poser les contreparties partenariales envisageables Les partenariats de contenu, compétences, services Les partenariats de visibilité, notoriété Les partenariats de promotion, de trafic Les partenariats de networking Les partenariats financiers Cas pratique : analyse de différents types de partenariats dans le secteur public et privé Validation des acquis : Avoir construit votre discours et identifié vos futurs partenaires, savoir ce qu'ils peuvent vous apporter et ce que vous pouvez leur apporter. CONVAINCRE VOS PARTENAIRES ET NEGOCIER EFFICACEMENT LES CONDITIONS DU CONTRAT Optimiser votre approche partenaires et sponsors Les actions possibles : publicité/ promotion, relations publiques, relations presse, communication interne, communication digitale, communication d'influence Veille stratégique : détecter les opportunités de partenariats Prospecter les entreprises ou organismes les plus pertinents : méthodes et étapes clés Les méthodes de valorisation : forfaits, paliers, exemples de tarification Conjuguer partenaires et crowdfunding ? Travail en sous-groupe: identifier les partenaires susceptibles de s'associer à un projet Se mettre à leur place pour lever les freins éventuels et agir sur les motivations. Négocier avec aisance et efficacité avec vos partenaires Closing et dead line : comment présenter les obligations et droits à ses sponsors et partenaires ? Comment négocier les meilleurs prix et contreparties contractuelles ? Conditions générales de vente : s'engager sur les moyens mis en oeuvre et non sur les résultats JOUR 2 DE LA FORMATION DEMULTIPLIER L'IMPACT DE VOTRE OFFRE PARTENARIALE Créer un dossier d'offre sponsoring et partenariat attractif Les règles essentielles d'un dossier partenariat impactant Définir ses différents types d'offres et les intégrer à une communication Comment rendre votre dossier attractif ? Mise en avant des avantages de communication, statistiques cibles... Créer un argumentaire de vente à destination des prospects Comment communiquer sur son offre ? Exemples de dossiers de partenariat Comment nouer des partenariats avec les médias ? Qu'est-ce qu'un partenariat média ? Déterminer les différents types de partenariats media possibles Analyser l'évolution des medias, l'adéquation cible média et événement Les apports possibles mutuels entre le média et votre événement, les limites d'un partenariat média Transformer un partenariat media en levier pour attirer des partenariats financiers MESURER ET AJUSTER VOS OPERATIONS ET RELATIONS AVEC SES PARTENAIRES ET SPONSORS Gérer la relation avec vos sponsors et partenaires Rester l'organisateur de l'événement et faire respecter les règles à vos partenaires : comment positionner les rôles de chacun ? Surveiller l'évolution des partenariats et s'assurer que les résultats sont conformes aux prévisions Préparer les rencontres, le retro planning des actions, la promotion de l'événement Mesurer les résultats des partenariats Réaliser un bilan de l'opération : les outils de pilotage Comment assurer un suivi efficace de vos relations de partenariat ? Comment faire évoluer et renforcer les partenariats existants ? Animer votre réseau de partenaires Cas pratique : construire une stratégie de partenariat Travail individuel personnalisé : élaborer une offre partenariale impactante et identifier les partenaires privés ou publics possibles autour de son projet, événement ou action de communication. Validation des acquis : Etre autonome dans la construction et la gestion de votre offre partenariale

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 895 € TTC Soit 2 274 € HT

Acquérir les bons reflexes téléphoniques Projeter une image positive au téléphone : l'état d'esprit idéal Savoir se présenter et donner une image valorisante de soi et de l'entreprise Aborder sans stress la communication téléphonique Donner une image chaleureuse Valoriser son esprit qualité de service au téléphone Cas pratique : Autodiagnostic de l'image que l'on transmet à son interlocuteur au téléphone Travailler sa communication : la voix, l'élocution, la formulation des messages Utiliser sa voix comme un outil : trouver le ton et les mots justes, soyez R.A.V.I.S de votre voix Choisir les tournures de phrases et des temps adaptés Valoriser sa présentation par le vocabulaire et la formulation Cas pratique : Exercices pour travailler le para verbal : voix, intonation, débit ; l'infra verbal : le sourire, les bonnes attitudes Maîtriser toutes les étapes de l'entretien Structurer son entretien téléphonique De la prise de contact à la prise de congé : les 7 étapes de l'entretien Les techniques de communication à mobiliser : l'écoute, la reformulation, le questionnement, l'argumentation, la négociation S'adapter vite et bien à son interlocuteur Identifier le profil de son interlocuteur Rassurer et valoriser son interlocuteur Identifier le besoin et y répondre de manière pertinente Apporter sa valeur ajoutée : conclure de façon personnalisée Cas pratique : Exercices pour travailler le langage et les formulations spécifiques au téléphone Se sortir habilement de situations difficiles Trouvez les mots justes face à des situations difficiles Calmer un interlocuteur mécontent ou agressif Savoir recentrer avec diplomatie Canaliser son énergie et ses émotions (mental, respiration, relaxation) Déjouer les manoeuvres d'intimidation (technique du disque rayé) Cas pratique : Canaliser un interlocuteur bavard ou insistant, calmer un interlocuteur agressif. Acquérir les réflexes essentiels pour traiter les réclamations Prendre en charge son interlocuteur : comprendre pour traiter la réclamation, développer l'écoute active, poser les bases d'un échange constructif Mener l'entretien : être proactif en termes de propositions, s'affirmer avec diplomatie Conclure positivement un entretien avec un client difficile - Etude de cas : gérer une réclamation et négocier un accord satisfaisant avec son interlocuteur

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 295 € TTC Soit 1 554 € HT

Répondre aux nouveaux enjeux de sa fonction Clarifier son rôle, sa fonction, ses missions Se positionner vis-à-vis de son manager et de l'équipe Responsabilités de l'assistante de direction nouvelle génération Autodiagnostic : Mapping du contenu de son poste. Repérer sa marge de manoeuvre et ses axes de progression. Se positionner comme l'assistante pilier de l'entreprise Gérer son temps et ses priorités pour une organisation fiable Hiérarchiser ses priorités, planifier et organiser ses activités Faire face aux urgences et priorités contradictoires Repérer les activités chronophages Savoir dire non, négocier un délai, relancer un interlocuteur, gérer les interruptions Augmenter sa contribution à la performance globale de l'équipe et du manager Cas pratique : Créer des outils d'aide à l'organisation pour éviter toutes situations de débordements. Collecter et assurer la circulation optimale de l'information Développer un esprit d'analyse et de synthèse Savoir traiter et véhiculer l'Information utile Rédiger des comptes rendus à valeur ajoutée Concevoir et piloter des projets au service de l'entreprise Acquérir les techniques de base du management de projet Recenser et organiser les besoins des utilisateurs Planifier, affecter des moyens, gérer les relations entre les acteurs du projet Former un tandem efficace avec son manager Comprendre et s'adapter aux exigences de son directeur Comprendre son point de vue et développer sa flexibilité face à lui Bâtir des relations positives grâce à l'écoute active Etre proactive : anticiper ses demandes Cas pratique : Adapter votre communication au profil de votre manager : écouter, reformuler, proposer des solutions adaptées Assurer l'interface entre ses interlocuteurs internes et externes Représenter son manager auprès des collaborateurs de l'entreprise Apporter votre valeur ajoutée : contribuer aux relations harmonieuses du service Valoriser au mieux l'image de l'entreprise auprès de l'externe Développer son réseau pour échanger des bonnes pratiques Développer son esprit « Réseau » pour transmettre des savoir-faire Mettre en place et animer des groupes d'assistantes pour développer des pratiques communes Relayer ses actions : journal interne, intranet ? Cas pratique : Identifier un projet lié à son domaine de compétences, fédérer et constituer un groupe de travail, redéployer ses actions dans l'entreprise

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 495 € TTC Soit 1 794 € HT

1 - Comment sécuriser mes contrats et cahiers des charges ? Avantages et inconvénients des différentes pratiques : sous-traitance, externalisation… Les types de contrat : obligations de moyens, obligations de résultats. Rédiger le cahier des charges : préciser vos attentes et exigences. Retour d'expériences et partage de pratiques entre les participants. 2 - Comment s'assurer d'obtenir réellement la prestation « achetée » et éviter les dérives ? Motiver et impliquer les prestataires : benchmark des participants. Les leviers de pilotage des prestataires. Les impacts sur l’organisation et les pratiques de gestion. Les 10 erreurs à ne pas commettre. Cas pratique : construire les outils de pilotage des prestataires (référentiel d’analyse de la performance, tableau et planning de pilotage de la relation, tableau de bord de suivi et d’animation de la relation). 3 - Comment réévaluer périodiquement ses prestataires maintenance ? Les critères d’évaluation. Déterminer les échelles de notations. Prendre en compte les appréciations qualitatives. Les méthodes de scoring. Cas pratique : dispositif d'évaluation pour l'entreprise des participants.

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 380 € TTC Soit 1 656 € HT

Optimiser l'utilisation de VBA -------------------------------- - L'objet dictionnaire - Les modules de classe TP Excel d'application - Création d'un module de classe - Création d'un masque de saisie utilisateur - Les user forms TP Excel d'application - Contrôler l'ouverture d'un fichier - Nettoyer le fichier - Supression conditionnelle de lignes Contrôler l'environnement de travail ----------------------------------------- - Manipuler des fichiers et des répertoires - Importer/Exporter des macros - Créer des macros complémentaires - Créer des menus et des barres d'outils personnalisées TP Excel d'application - Contrôler l'ouverture d'un fichier - Nettoyer le fichier - Création d'un environnement excel personnalisé - Suppression conditionnelle de lignes Interagir avec d'autres applications ------------------------------------------ - Le SHELL - Le WEB - Téléchargement d'un fichier sur le web - Dépôt/récupération d'un fichier par FTP - L'API Windows - Manipulation des objets Windows - L'API Bloomberg - Récupération de données en temps réels et historiques - PDF - Impression/Sauvegarde en format PDF - Création d'un fichier texte à partir d'un PDF - Les Messageries - Récupération de pièces jointes - Envoi d'un document avec pièces jointes TP Excel d'application - Manipulation Word, PDF, Internet

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

2 080 € TTC Soit 2 496 € HT

Langage VBA : présentation d'un langage objet -------------------- Méthode de développement de projets et analyse préalable des enjeux -------------------- L'enregistreur de macro Excel : quand et pourquoi l'utiliser ? -------------------- L'éditeur de macro Excel -------------------- - Créer une procédure et une fonction - Savoir manipuler l'éditeur Les conditions (si...alors) -------------------- Les boucles -------------------- TP Excel d'application - Contrôler l'ouverture d'un fichier - Nettoyer le fichier - Suppression conditionnelle de lignes - Appeler une fonction Excel - Créer une fonction personnalisée - Créer et appeler une procédure de formatage - Sauvegarder le fichier sous un autre nom Les variables : rigueur de déclaration et utilisation à propos -------------------- Les collections et les tableaux : gestion des erreurs et des doublons -------------------- TP Excel : comparaison de deux portefeuilles titres par macro Les user forms -------------------- Optimisation, compléments et astuces -------------------- TP Excel : méthode d'application à votre environnement et vos projets

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 760 € TTC Soit 2 112 € HT

Le site Keytoform utilise des cookies. En continuant votre visite sur notre site, vous donnez votre accord à notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, cliquer ici.

Fermer