Filtrer par
Date

1. S'approprier le cadre réglementaire de la sécurité incendie réglementation sécurité applicable caractéristiques des matériaux et éléments de construction instructions techniques règles complémentaires des assurances principes de la prévention incendie 2. Identifier les rôles et missions des acteurs internes obligations des propriétaires, locataires, exploitants et chefs d'établissement fonctions de mandataire de sécurité et de responsable unique de sécurité agents SSIAP Exercice pratique : identifier les responsabilités de chaque acteur à partir de situations concrètes exposées par le formateur 3. Cerner les obligations administratives registres de sécurité : contenu et suivi formations sécurité incendie : qualification commune SSIAP, exercices d'évacuation, manipulations d'extincteurs Cas pratique : identifier les obligations de formation au sein de son entreprise et en préciser l'intérêt 4. Réglementation sécurité spécifique aux ERP-IGH principes de classement implantation des établissements règles de construction et d'aménagement dégagements désenfumage installations électriques et d'éclairage installations de chauffage et de ventilation installations à risque moyens de secours Atelier « Réglementation applicable à un bâtiment/site » : - identifier les critères de classement pour un établissement - à partir de plans de bâtiments, rechercher et analyser les prescriptions applicables 5. Qui contrôle l’application de la réglementation ? rôles et pouvoirs du maire et du préfet commission consultative de sécurité : fonctionnement, visites périodiques, avis de contrôle autres organismes : inspection du travail, organismes de contrôle quid de la commission d'accessibilité ? Exercice de synthèse (nuage de mots) : récapituler les notions clés permettant de garantir la sécurité des ERP-IGH * Établissement Recevant du Public - Immeuble de Grande Hauteur

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 440 € TTC Soit 1 728 € HT

1. Réglementation applicable dans le cadre des opérations et travaux faire la distinction entre opérations et travaux définition des rôles et modalités d'action de chacun : entreprise utilisatrice, entreprises intervenantes quelles sont les responsabilités exactes des intervenants (faute inexcusable et obligation de résultat en sécurité) ? Quiz interactif : identifier les opérations concernées par les plans de prévention à partir de cas concrets 2. Identifier les étapes clés d'un plan de prévention planification élaboration du cahier des charges préparer l'analyse et de l'évaluation des risques interférence des risques visite préalable sur le terrain élaborer des mesures de prévention documents à joindre au plan analyses de risques particuliers : protocole de sécurité… Cas pratique : analyser un projet de prestation avec analyse de risques pour repérer d'éventuels écarts et traiter les lacunes 3. Construire le plan de prévention rubriques obligatoires du plan de prévention pour l'entreprise utilisatrice et pour l'entreprise extérieure tableau récapitulatif des risques rubriques et documents spécifiques en fonction des opérations à réaliser Construction d'outil : élaborer une trame de plan de prévention générique pour assurer la maîtrise du processus d'intervention d'une entreprise extérieure 4. Suivre le plan de prévention dans quels cas le mettre à jour ? information des acteurs internes et externes qui est en droit de le consulter ? rôle et participation des CHSCT

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 420 € TTC Soit 1 704 € HT

1. Cerner les enjeux et les principes de la sécurité incendie enjeux de la sécurité incendie : chiffres, causes et conséquences principes généraux de la sécurité incendie Brainstorming (nuage de mots) : les enjeux de la sécurité incendie 2. Connaître l'articulation du cadre juridique établissements soumis au Code du travail : bureaux Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE) connaître les exigences des assurances cas de réglementations multiples : ERP-IGH et Code du travail, ERP-IGH et bâtiments d’habitation 3. Appliquer la réglementation dans les locaux d’habitation classement des bâtiments d’habitation procédures réglementaires, obligations des propriétaires structures et enveloppes des bâtiments dégagements, conduites et gaines parcs de stationnement agrément des dispositifs ou dispositions constructives non prévus par la réglementation application dans le temps conformité aux normes et aux essais applications et cas particuliers de la réhabilitation Cas pratique (vidéo) : analyser des événements réels et identifier les solutions adéquates pour mettre en œuvre la réglementation 4. Appliquer la réglementation dans les locaux de bureaux classification des bâtiments tertiaires implantation des bâtiments modes de distribution intérieure, évacuation des occupants, moyens de secours isolement, aménagement intérieur, désenfumage, conduits et gaines vérifications techniques, dossier de maintenance obligations en cours d’exploitation Atelier « Application de la réglementation » : - partage d’expériences : les participants échangent sur les problématiques de prévention et d'évaluation du risque incendie auxquelles ils ont été confrontés - construction d'outil : élaborer une grille d'analyse pour s'assurer de la bonne application de la réglementation 5. Maîtriser l'arrêté accessibilité de décembre 2014 impact de la loi sur les réglementations sécurité incendie, notamment en matière d’évacuation quid de l'accessibilité des locaux de bureaux ? 6. Quels sont les contrôles et responsabilités en matière de sécurité incendie ? responsabilités encourues : civile, pénale, administrative et morale organes de contrôle et sanctions administratives Quiz interactif de synthèse : les points clés de la sécurité incendie (hors ERP-IGH)

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

850 € TTC Soit 1 020 € HT

1. Généralités sur les référentiels HQE® exploitation champ d'application et bâtiments concernés acteurs terminologie et indicateurs environnementaux principes de base et objectifs des référentiels HQE® exploitation 2. Les trois référentiels HQE® exploitation référentiel axe Bâtiment durable référentiel axe Gestion durable référentiel axe Exploitation durable 3. Démarche basée sur un système de management déterminer le périmètre de la certification évaluer la qualité environnementale initiale définir ses objectifs et son engagement : attentes des parties intéressées, priorités et enjeux des donneurs d'ordres, exigences réglementaires… planifier l'exploitation à travers des actions de suivi et de pilotage identifier les responsabilités et autorités et les contrats d'exploitation communiquer et sensibiliser les parties prenantes maîtrise documentaire au service de l'exploitation se préparer à réagir aux situations d'urgence et exceptionnelles Étude de cas : documents clés d'une démarche (reporting, contrats, communication…) 4. Comment évaluer sa qualité environnementale et l'améliorer ? en tant que propriétaire et/ou exploitant en tant qu'utilisateur Cas pratique : évaluer des cibles de qualité environnementale à partir d'un cas concret 5. L'audit de certification modalités, constats audit d'admission et audits de suivi rôle de l'auditeur et des audités 6. Mettre en œuvre sa démarche identifier ses besoins les étapes jusqu'à la certification Partage d'expériences : échanges entre les participants sur leur propre démarche en cours ou à venir, conseils pratiques du formateur

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 440 € TTC Soit 1 728 € HT

Atelier fil rouge : tout au long de la formation, des projections de photographies de bâtiments et de plans permettent de visualiser concrètement l'ensemble des constituants d'un immeuble 1. Constituants de l'immeuble : le clos et le couvert sols et sous-sols : pollution des sols, nature des sols et terrassements fondations : fonction et nature murs, poteaux et poutres cloisons en briques, carreaux de plâtre, éléments manuportables planchers et dallage (traditionnels, pluricomposants, préfabriqués) charpente, couverture terrasse menuiserie, vitrage extérieur ou intérieur escaliers 2. Équipements et sécurité de l'immeuble plomberie, chauffage parasites sécurité amiante électricité problématiques énergétiques Personne à Mobilité Réduite (PMR) 3. Différence entre gros et menus travaux 4. Obligations d'entretien d'un immeuble obligations réglementaires entretien des ascenseurs éléments de chauffage et contrats porte de garage incendie et extincteurs 5. Lecture d'un plan plan de masse, plan de situation, cadastre plan de l'architecte : cotation, ligne de cotes, détails, plan étage courant, façade coupe Quiz interactif de synthèse : le vocabulaire technique du bâtiment

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

850 € TTC Soit 1 020 € HT

1. Principes généraux de comptabilité partie double, comptabilité d'engagement comptabilité dans le contexte d'un patrimoine propre comptabilité dans le contexte d'un patrimoine géré sous mandat cas de lots détenus dans le cadre de copropriétés Partage de pratiques : les différents modes d'organisation comptable au sein des entreprises des participants 2. Spécificités de la comptabilité locataire quittancement comptabilité ou gestion extracomptable imputation des encaissements et quittances 3. Élaboration d'un budget prévisionnel (annuel - pluriannuel) budget de charges et budget d’exploitation élaboration du compte de résultat prévisionnel postes de charges et de produits budget entretien courant plan pluriannuel de « gros entretien et grosses réparations » Cas pratique : établir le budget d'un petit immeuble 4. Reporting à l'Asset Manager ou au mandant compte-rendu de gérance du Property Manager sous mandat analyse d'exploitation ratios de rentabilité et autres indicateurs Étude de cas : revue d'un budget et analyse d'exploitation

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

850 € TTC Soit 1 020 € HT

1. Que recouvre la notion de Facility Management ? enjeux : techniques, juridiques, financiers, environnementaux chiffres clés, les différents intervenants Étude de cas : déterminer les critères importants de l'entreprise et de sa culture 2. Identifier les prescriptions de salubrité et de sécurité classement des bâtiments lié à la prévention incendie, des éléments de construction et des matériaux textes relatifs aux installations techniques du bâtiment et normes applicables à l'aménagement des bâtiments impact de la réglementation thermique/incidence du Grenelle I et II de l'environnement Mise en situation : cerner son périmètre 3. Comprendre les rôles du propriétaire et de son mandataire maintenir en sécurité les bâtiments et équipements, vérifier et effectuer les contrôles obligatoires tenir les registres et documents obligatoires mettre à jour le DUEM pour le développement durable Quiz interactif : quelles sont les idées reçues et la réalité terrain ? 4. Assurer la prévention des risques et des sinistres sécurité active sur les équipements et installations - consignes et signalisation - plan de prévention mesures préventives à prendre - identification des risques d'accidents et d'incendie Quiz interactif : les bonnes pratiques 5. Suivre périodiquement le maintien en état de salubrité et de sécurité les 5 niveaux du Facility Management, éléments à surveiller contrôles à effectuer/interventions des entreprises extérieures (plan de prévention) tenue d'un registre et reporting des résultats Cas pratique : écriture d'un PDCA et mise en œuvre 6. Analyser en coût global : outil de synthèse d'aide à la décision du développement durable frais directs, indirects, fixes et variables 7. Définir le périmètre type de prestations, bâtiments, locaux, installations… niveau de maintenance et processus d'intervention délai, périodicité, modalités de contrôle et suivi des indicateurs Étude de cas : le plan d'amélioration continue 8. Ajuster les besoins après consultation périmètre d'externalisation de la maintenance choix de la procédure pour satisfaire le besoin/processus d'ajustement/budget/satisfaction client Exercice de partage : qu'en déduit-on ? 9. Étudier les offres lien entre le coût global et le service proposé, type de prestations et fréquence Mise en situation : comparer les offres 10. Exécuter le contrat prise en main de la maintenance, exploitation, suivi d'exploitation, contrôle, suivi de la réversibilité…

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

850 € TTC Soit 1 020 € HT

1. Identifier les situations de sous-traitance et les règles applicables comprendre la terminologie cerner le cadre juridique : loi de 1975, loi Hamon de 2014, loi de 2014 contre la concurrence déloyale, ordonnance de 2016 sur le droit des contrats distinguer la sous-traitance, autres contrats : fourniture, contrat de travail, cotraitance, prestations de services, sous-traitance en chaîne différencier marchés privés et publics appliquer les règles françaises hors du territoire et les règles internationales Étude de cas : intérêts et modalités de recours à la norme NFP 03001 (cahier des clauses administratives générales pour les marchés privés) et au contrat FIDIC (Fédération internationale des ingénieurs conseils) 2. Négocier le contenu du contrat de sous-traitance fixer le cadre et anticiper la négociation : avant-contrats et lettres d'intention, CGV/CGA sécuriser le contrat : conditions, formes à respecter, opposabilité au donneur d'ordres gérer les points spécifiques : propriété intellectuelle, confidentialité, rapports entre les sous-traitants assurance du sous-traitant : coûts, vérification, limites Mise en situation : négocier des avant-contrats en appels d'offres, en groupements et en joint-venture 3. Prévenir les risques : responsabilités et garanties en matière de sous-traitance risque social : marchandage et prêt de main-d'œuvre illicite, sécurité des personnels, détachement en France de personnel étranger risque financier : garanties de paiement, recours du sous-traitant risque juridique : sous-traitant et chaîne de responsabilités, garanties engagées, obligations de moyens et de résultats risque de défaillance : procédure collective, succession de sous-traitants… Cas pratique : rédiger des clauses de garantie de paiement (délégation de paiement et cautionnement) 4. Gérer les difficultés liées à l'exécution étapes clés : délais intermédiaires/dates jalons, délais de réception, parfait achèvement inexécution et application des pénalités résiliation et résolution : clauses encadrant la fin des contrats, formalisme et stratégies à mettre en œuvre, substitution Partage d'expériences : ménager la preuve et préserver ses droits lorsque la situation devient conflictuelle 5. Résoudre les litiges expertise amiable/expertise judiciaire modes alternatifs de règlement des litiges : état des lieux et efficacité des principaux dispositifs existants arbitrage : des avantages pour des cas bien précis recours judiciaires : quelle forme pour quels objectifs ?

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

1 440 € TTC Soit 1 728 € HT

Quels traitements e-business sont concernés ? Les différentes typologies de données à caractère personnel : identité physique, singularité, information physique, électronique, intelligence artificielle (avatar, robots...) Les données structurées et non structurées Les principaux traitements de la relation client : la commande, le suivi, les réclamations, la connaissance clients, le contentieux De nouveaux concepts et principes directeurs qui viennent disrupter vos pratiques e-business Protection dès la conception et Protection par défaut Accountability ou l’obligation de documenter les exigences de conformité, charges de la preuve... Analyse d’impact Le nouveau droit à l’information des personnes L’exigence de transparence et de loyauté Les éléments d’information Les bonnes pratiques en la matière Les nouveaux droits des personnes Le droit d’accès et d’interrogation Le droit à la portabilité Le droit à l’oubli Le droit à la limitation des traitements Le nouveau droit d’opposition Les consentements Les différents consentements La particularité du consentement exprès La gestion des flux de données clients hors Union européenne Identifier les flux de données Gérer les flux hors Union Européenne conformément au RGPD Les autorités de contrôle, les recours et les sanctions Des sanctions renforcées pouvant aller jusqu'à 4 % du chiffre d'affaires consolidé Quelle démarche adoptée pour tenir compte de ces nouvelles obligations ? Désigner un pilote de la conformité au sein de l’activité e-business Informer et sensibiliser Modifier le pilotage des projets Cas pratique : Il sera proposé un cas pratique pour identifier les éléments à mettre en conformité sur un site d’e-commerce Redéfinir les conditions de la collecte et de l’information des personnes. Déterminer des durées de conservation et les déployer. Identifier les premières actions à mettre en place et définir un plan d'implémentation

Lieu
Durée
Présence

Présentiel

895 € TTC Soit 1 074 € HT

Le site Keytoform utilise des cookies. En continuant votre visite sur notre site, vous donnez votre accord à notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus, cliquer ici.

Fermer